Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Marc Bonnel

Poésie, humour art, littérature, culture, rêve et fantaisies diverses...juste pour se promener sur le chemin de l'écriture.

Le comble du confinement

Le comble du confinement

Avoir du temps libre... et être enfermé !

En savoir plus

Le temps

Le temps

J'ai du temps à revendre, mais personne pour l'acheter...

En savoir plus

Le poème impossible

Le poème impossible

Chaque fois que je veux écrire un poème à la gloire d'un oiseau, celui-ci picore les vers...

En savoir plus

Marseille, ville propre

Marseille, ville propre

Haïku : Aucun détritus. À qui revient cet exploit ? Coronavirus.

En savoir plus

Coronavirus, une précaution élémentaire.

Coronavirus, une précaution élémentaire.

Pour tous vos achats, optez pour le paiement sans contact. Contact : bonneljeanmarc.com À propager sans modération.

En savoir plus

La Saint-Valentin des flamants roses

La Saint-Valentin des flamants roses

Et les flamants déposent leurs roses aux pieds des étangs. (Beauduc, Camargue)

En savoir plus

UN BOUQUET DE COULEURS

UN BOUQUET DE COULEURS

Trois fleurs, un incendie de lumière. Rien ne peut éteindre l'amour. Peinture de Régine Lenoir . (Collection privée) Peinture de Régine Lenoir. (Collection privée)

En savoir plus

Dire...

Dire qu'il faut tant de fleurs pour composer un bouquet Et tant de bouquets pour conquérir une fleur Dire qu'il faut tant de nuits pour allumer une étoile Et tant d'étoiles pour éclairer une nuit Dire qu'il faut tant de gouttes d'eau pour faire un ruisseau...

En savoir plus

La force des infiniment petits

La force des infiniment petits

De ce pouvoir, l'énergie atomique, que l'homme désormais possède, se conduisant comme un fou, il n'a jusqu'à présent été capable pour ainsi dire que de réaliser sa propre ruine...et la peur. ( Conférence à la cathédrale luthérienne St Thomas de Strasbourg,...

En savoir plus

La mer dans tous ses états

La mer dans tous ses états

Je ne vis pas sur terre, je vis en pleine mer. Sur un bateau à peine plus grand qu'une coquille de noix. Pour m'écrire, glissez votre message dans une bouteille, les vagues, qui sont au courant, sauront trouver mon adresse. Donc, rendez-vous au 5ème festival...

En savoir plus