Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Marc Bonnel

Poésie, humour art, littérature, culture, rêve et fantaisies diverses...juste pour se promener sur le chemin de l'écriture.

DEDICACE + SPECTACLE

 

 

Ce vendredi 27 à partir de 18h00,  le vent me pousse vers L'ÉOLIENNE, cabaret magique orchestré par Claire et Bruno.

 

« L'ODYSSEE DES FOUS » prendra son envol avec sa soirée de dédicaces.

 

Gérard Pibouleau, Hippolyte Pescaillou, Jeboideleau, et l'Homme à tout faire vous emmèneront en voyage à travers leur histoire.

 

Par la même occasion, les 12 sketches du « VOYAGE IMAGINAIRE » feront leurs débuts sous les feux des projecteurs.

 

 Alors demain venez nous rejoindre au 5, rue Méolan 13001,     L'EOLIENNE vous accueillera à bras ouverts.                                

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

bonneljeanmarc

Jean-Marc Bonnel est né à Lavelanet en Ariège. Il passe sa jeunesse au pied du château de Montségur. Avec une sensibilité de poète, de la diversité de ses dons sont nés romans, nouvelles, contes, sketches...
Voir le profil de bonneljeanmarc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Corinne 28/01/2012 00:02


Quelle chance et quel bonheur d'avoir assisté ce soir aux premiers pas sur scène de ce jeune comédien ! Ce grand amateur de mots, de jeux de mots, de non sens et de dérision nous a embarqués tout
de suite et sans souci dans son univers décalé, drôle et émouvant. Le temps s'est suspendu à ses histoires, ses personnages et sa bouille joviale et sympathique. L'écriture ciselée, le rythme,
les mimiques, le talent en un mot etaient au rendez vous. Bonne chance à la fois pour ce second livre, et pour ce spectacle à sketches, un grand Mer..ci.

bonneljeanmarc 28/01/2012 19:33



Merci C.C. si, si...


Ton message, que je sais sincère, me va droit au cœur, c'est un bouquet de soleils, et c'est un exploit vu que tu l'as écrit à 00 h 02.


Bise a tous les 4.


JM